A visiter en Paris

Retourner à France

Paris

Paris (prononcé [paʁi] Prononciation du titre dans sa version originale) est la ville la plus peuplée et la capitale de la France, chef-lieu  de la région Île-de-France et unique commune-département du pays. Elle se situe sur une boucle de la Seine, au centre du Bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en amont, et de l’Oise et de la Seine en aval. Ses habitants  s’appellent les Parisiens.

La position de Paris à un carrefour entre les itinéraires commerciaux terrestres et fluviaux au cœur d’une riche région agricole en a fait une des principales villes de France au cours du Xe siècle, avec des palais royaux, de riches abbayes et une cathédrale ; au cours du XIIe siècle, Paris devient un des premiers foyers en Europe pour l’enseignement et les arts. Le pouvoir royal se fixant dans cette ville, son importance économique et politique ne cesse de croître. Ainsi, au début du XIVe siècle, Paris est la ville la plus importante de tout le monde chrétien. Au XVIIe siècle, elle est la capitale de la première puissance politique européenne, au XVIIIe le centre culturel de l’Europe et au XIXe la capitale des arts et des plaisirs. Abritant de nombreux monuments, Paris est aussi une ville importante dans l’histoire du monde, avec un rôle politique et économique majeur. Symbole de la culture française, la ville attire aujourd'hui près de trente millions de visiteurs par an[1][2]. Paris possède également une place prépondérante dans le milieu de la mode et du luxe.

Paris est la capitale économique et commerciale de la France, sa première place financière et boursière. La densité de son réseau ferroviaire, autoroutier et sa structure aéroportuaire, plaque tournante du réseau aérien français et européen, en font un point de convergence pour les transports internationaux. Cette situation est issue d’une longue évolution, en particulier des conceptions centralisatrices des monarchies et des républiques, qui donnent un rôle considérable à la capitale dans le pays et tendent à y concentrer à l’extrême les institutions. Depuis les années 1960, les gouvernements successifs ont développé des politiques de déconcentration et de décentralisation afin de rééquilibrer le pays.

Au 1er janvier 2007, la population de Paris intra-muros était de 2 193 030 habitants d’après le recensement de l’Insee[3]. Néanmoins, au cours du XXe siècle, l’agglomération de Paris s’est largement développée hors des limites de la commune. Son aire urbaine, qui inclut l’agglomération et la couronne périurbaine, comprenait 11 769 433 habitants en 2006[4]. Elle est l'une des agglomérations européennes les plus peuplées. Paris, avec un PIB de 164 539 millions d'euros en 2005[5], est un acteur économique européen majeur. Elle est au coeur de l'Ile-de-France, 2e région européenne en termes de PIB PPA[6] et 6e en termes de PIB par habitant PPA[7].

© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Source : article Faux-texte sur Wikipédia - Cet article est sous CC-BY-SA

La carte de Paris

Carte de Paris